Quand on épluche des oignons, il faut en même temps penser à quelqu'un qu'on aime bien et qui est mort, sans quoi ce sont des larmes perdues.

Cette citation de François CAVANNA : Quand on épluche des oignons, il faut en même temps penser à quelqu'un qu'on aime bien et qui est mort, sans quoi ce sont des larmes perdues. , fait partie des plus belles citations et pensées que nous vous proposons de François CAVANNA.

Vous pouvez consulter les meilleures citations de François CAVANNA ainsi que les plus belles pensées attribuées à François CAVANNA.

Notre dictionnaire de citations vous propose plus de 30.000 citations triées par thèmes et par auteurs. Faites ci-dessous une recherche sur un mot clé ou sur une expression entière. Vous pouvez également choisir de consulter nos meilleures citations classées grâce aux votes des internautes.


Partager cette citation :

Vous trouverez ci-dessous des illustrations de cette citation de François CAVANNA que vous pouvez facilement télécharger ou publier directement sur vos réseaux sociaux préférés tels que Facebook, Twitter, Instagram ou Pinterest.

Citations similaires :

Dans les citations ci-dessous vous trouverez des citations similaires à la citation de François CAVANNA (Quand on épluche des oignons, il faut en même temps penser à quelqu'un qu'on aime bien et qui est mort, sans quoi ce sont des larmes perdues.).

Citations par auteurs

Citations Ambrose BIERCE

Ambrose BIERCE

Citations Chevalier de Méré

Chevalier de Méré

Citations Éric-Emmanuel Schmitt

Éric-Emmanuel Schmitt

Citations José ARTUR

José ARTUR

Citations Joseph JOUBERT

Joseph JOUBERT

Citations Laurent ALEXANDRE

Laurent ALEXANDRE

Citations Michel HOUELLEBECQ

Michel HOUELLEBECQ

Citations Paul LÉAUTAUD

Paul LÉAUTAUD

Citations René BARJAVEL

René BARJAVEL

Citations Romain GARY

Romain GARY

Citations Thomas Carlyle

Thomas Carlyle

Citations Voltaire

Voltaire