Il buvait toutes mes paroles, et comme je parlais beaucoup, à un moment, je le vois qui titubait...

Explication de cette citation :


Dans cette citation, Raymond Devos utilise une métaphore pour décrire l'attention inconditionnelle et excessive que lui portait son interlocuteur, qui buvait littéralement ses paroles. Cependant, étant donné sa tendance à parler beaucoup, cela a fini par faire "tituber" son auditeur, symbolisant ainsi la difficulté à absorber une quantité excessive d'informations.

Cette citation est tirée du spectacle de Devos intitulé "Le Rayon Deux" en 1970.

A propos de l'auteur


Qui est Raymond DEVOS ? Découvrez sa biographie, ses oeuvres ainsi que ses meilleures citations. Raymond Devos est un humoriste français, né le 9 novembre 1922 à Mouscron en Belgique, mort le 15 juin 2006 à Saint-Rémy-lès-Chevreuse dans les Yvelines (France). Il est resté célèbre pour ses jeux de mots, ses qualités de mime, son goût pour les paradoxes cocasses, le non-sens et la dérision.

Notre dictionnaire de citations vous propose plus de 30.000 citations triées par thèmes et par auteurs. Faites ci-dessous une recherche sur un mot clé ou sur une expression entière. Vous pouvez également choisir de consulter nos meilleures citations classées grâce aux votes des internautes.

Partager cette citation :


Vous trouverez ci-dessous des illustrations de cette citation de Raymond DEVOS que vous pouvez facilement télécharger ou publier directement sur vos réseaux sociaux préférés tels que Facebook, Twitter, Instagram ou Pinterest.

Citations par auteurs


Citations Aldous HUXLEY

Aldous HUXLEY

Citations Confucius

Confucius

Citations George Bernard SHAW

George Bernard SHAW

Citations Hafid AGGOUNE

Hafid AGGOUNE

Citations James Dean

James Dean

Citations Jean DUJARDIN

Jean DUJARDIN

Citations Marquise de Lambert

Marquise de Lambert

Citations Martin Luther

Martin Luther

Citations Molière

Molière

Citations Raymond DEVOS

Raymond DEVOS

Citations William Graham Sumner

William Graham Sumner

Citations Yannick Noah

Yannick Noah