Alphonse de Lamartine - Biographie et citations

ALPHONSE DE LAMARTINE


ALPHONSE DE LAMARTINE

Alphonse de Lamartine est un poète, écrivain et homme politique français du XIXe siècle, né en 1790 à Mâcon et décédé en 1869 à Paris. Il est l'une des figures marquantes du mouvement romantique en littérature et en politique. Son œuvre poétique, Méditations poétiques, Harmonies poétiques et religieuses, Nouvelles Méditations poétiques, a marqué la poésie française par sa sensibilité et son lyrisme. En parallèle, il a mené une carrière politique, devenant député et ministre sous la Monarchie de Juillet. Sur cette page, nous vous proposons de découvrir la vie et l'œuvre de Alphonse de Lamartine, ainsi que ses citations les plus célèbres, symboles de sa poésie empreinte de mélancolie et de romantisme.

Biographie de Alphonse de Lamartine


Alphonse de Lamartine était un écrivain, poète et homme politique français né en 1790 à Mâcon. Issu d'une famille noble, il reçut une éducation classique et fit des études de droit à Paris. Mais c'est sa passion pour la littérature qui le poussa à abandonner sa carrière juridique pour se consacrer entièrement à l'écriture.

Son œuvre poétique est marquée par le romantisme et la sensibilité, mais également par ses voyages en Orient et ses engagements politiques. En effet, Alphonse de Lamartine fut un fervent défenseur de la liberté et de la démocratie, ce qui se reflète dans ses poèmes engagés comme "Le Chant du Peuple" et "Le Dernier Chant du Pélerinage". Son plus grand succès littéraire fut sans conteste "Méditations poétiques", publié en 1820, qui lui apporta la reconnaissance et le succès auprès du public.

En parallèle de sa carrière littéraire, Alphonse de Lamartine s'engagea également en politique et fut député de Saône-et-Loire en 1833, puis ministre des Affaires étrangères en 1848. Mais ses convictions humanistes et pacifistes le poussèrent à démissionner de son poste après la répression sanglante des manifestations ouvrières en juin 1848. Sa vie politique fut également marquée par son combat pour l'abolition de l'esclavage et la défense des droits des minorités, notamment avec son discours célèbre à l'Assemblée sur la question de l'esclavage en 1833. Alphonse de Lamartine décéda en 1869, laissant derrière lui une œuvre littéraire et un engagement politique qui le firent entrer dans l'Histoire.

Voir d'autres AUTEURS


Georges Pompidou

Georges Pompidou

Jean Mistler

Jean Mistler

Guillaume APOLLINAIRE

Guillaume APOLLINAIRE

Gabriel Garcia Marquez

Gabriel Garcia Marquez

Simone DE BEAUVOIR

Simone DE BEAUVOIR

Jean RACINE

Jean RACINE

Hubert AQUIN

Hubert AQUIN

Théodore Roszak

Théodore Roszak

Ludwig VAN BEETHOVEN

Ludwig VAN BEETHOVEN

Moses Isegawa

Moses Isegawa

Samuel BECKETT

Samuel BECKETT

Jean Rostand

Jean Rostand